Home » Non class

Sortie route du club, ce dimanche 28 janvier 2018

28 janvier 2018 No Comment

Salut les amis
Ce matin nous sommes allés rouler cool sur la route Philippe et moi. Départ au petit matin (9h) sur notre boucle habituelle pour ne pas trop remuer brutalement les organismes fatigués par ces longues semaines hivernales. pour l’occasion j’avais ressorti mon spécialized monté avec des roues FRM. Petit moyeux et très longs rayons pour plus de confort alors que Philippe faisait claquer un superbe LAPIERRE à disque que je n’avais jamais vu rouler mais qui me semble avoir déjà une réputation établie d’enfumeur de première classe. Départ dans le brouillard et allure modérée pour cette reprise. Nous nous dirigeons vers Pibrac et à la sortie de Cornebarrieu,dans la première petite bosse, Philippe m’enrhume et s’en va tout tranquillement, impossible de le suivre…Arrivés sur le haut de la cote, je force un peu et reviens dans sa roue pour rétablir un peu la hiérarchie des normes mais ce n’est pas gagné. On continue notre petit bonhomme de chemin pour arriver vers les Cussecs. La roue libre de mon vélo commence à faire des siennes, on dirait que la chaine saute et ne prend pas les dentures. Plusieurs arrêts ne me permettent pas de régler le problème; au contraire, le phénomène s’amplifie et arrivés à Mondonville, je pédale dans le vide, le cliquet de la roue libre ne prend plus les dents du corps de la cassette.. Exactement au même endroit où, cet été cette même roue libre m’avait dejà abandonné. Impossible de continuer sauf à faire de la patinette. Coup de téléphone à Monique pour venir me chercher et Philippe me pousse jusqu’à Mondonville… On aura tout vu ! Je finis ma sortie au chaud dans la voiture tandis que Philippe endosse le maillot de meilleur grimpeur du jour, victoire d’étape et maillot jaune….Il va falloir attendre encore une quinzaine de jours avant de reprendre sérieusement le vélo avec des genoux parfaitement lubrifiés, des roues qui tiennent plus de 20 km et un moral d’acier.
à très bientôt à tous et un grand merci à Philippe pour m’avoir accompagné dans cette galère hivernale.

.